UNE CHAMBRE D’HÔTE A LISBONNE

UNE CHAMBRE D’HÔTE A LISBONNE

Envie de rêver à vos prochaines vacances (quand rentrée et impôts ne seront plus qu’un vague souvenir) ? Je vous emmène à Lisbonne, ma dernière destination de voyage, pour une découverte intérieur / extérieur car à Lisbonne, le décor est aussi en façade !

Le Portugal… Qu’est-ce que ce nom vous évoque ? Le pressentiment du soleil, le souvenir d’une grandeur passée – Magellan, Vasco de Gama -, le goût du Porto, la douceur des pastei de nata, ou finalement beaucoup d’inconnu ?

Habitués à mettre le cap sur l’Italie, cette année, nous avons choisi Lisbonne, sans à-priori et sans avoir ouvert un guide, pour le meilleur, et encore pour le meilleur !

Lisbonne, la douce

Lisbonne déroule ses collines au gré de voies pavées de marbre blanc et noir. Les façades poudrées jaune curry ou ornées d’azulejos miroitent au soleil. Le tram escalade cahin-caha les pentes de la ville tandis que des tuk-tuk convoient des grappes de touristes ravis.

 

Lisbonne est douce à vivre, apaisante, tranquillement accueillante. L’agitation continentale meurt sur les rives du Tage. On croirait un grand village de pêcheurs tapi au bord de l’Atlantique. La complainte du fado échappe des restaurants nichés dans les ruelles. Les points de vue se succèdent : ici un castello du XIIème siècle, là une statue du Marquis de Pombal (sorte de Baron Hausmann portugais), plus loin une réplique du pont de San Francisco. Le large attire et impressionne ! Grandeur et petitesse de l’homme.

 

Une chambre d’hôtes chez Gaspar House

Pour découvrir Lisbonne, nous avions choisi un pied-à-terre privilégié : une chambre d’hôte chez Gaspar House.

Gaspar est un hôte-né. C’est avec une générosité, une discrétion et un soin sans égal qu’il nous accueille. Désireux de nous faire découvrir « son » Lisbonne : ruelles étroites du Chiado, quartier plus récent de l’Avenue de la Libertad, station balnéaire de Caixas et retraite royale de Sintra, tout est à portée de main (ou direct en transport en commun) depuis son appartement !

Un aperçu de Gaspar House choisie aussi pour sa déco :

 

Le parquet d’origine a été rénové et donne le ton d’un décor élégant. Dans le salon, Gaspar a composé une ambiance « jazzy » : le mobilier swingue entre présent et passé, bois précieux et lignes design. Rideaux au tomber lourd, guéridon chargé de flacons de Porto, reflets des multiples sources de lumière indirecte, gravures ou aquarelles de Lisbonne… Il fait bon bavarder dans un mélange de français, portugais, anglais et allemand entre hôtes de passage.

Côté chambre et SDB, Gaspar a misé sur la sobriété et la fonctionnalité, avec une touche portugaise : les têtes de lit surdimensionnées tapissées de tissu imprimé de motifs d’azulejos.

 

Gaspar House est une excellente adresse si, comme nous, vous voulez flâner nez au vent au gré des bons conseils de votre hôte et des rencontres.

 

Mes adresses chéries

Envie de vous envoler pour Lisbonne ? Excellente idée car en plus d’être magnifique, le voyage sera économique. Un café coûte 60 centimes et un bon dîner 15€ ; et quand les guichetiers des musées n’ont pas la monnaie, ils font un tarif étudiant ! Viva Lisboa !

> Gîte : Gaspar House, ouverte depuis tout juste 1 an, ou alternative grand luxe, le Palacio Belmonte.

> Dîner : Versiculo d’O Faia dans le quartier de Baixa, à vivre la nuit, un tout petit restaurant ravissant dont la cuisine est savoureuse, contigu au fameux restaurant accueillant des concerts de fado, O Faia.

> Azulejos : Azulejos de Fachada, des motifs traditionnels dans une palette fraîche et lumineuse.

> Shopping : Embaixada LX, un incroyable concept store déployé sur plusieurs étages, dans un hôtel particulier mêlant style mauresque et art nouveau.

> A drink : le Bar 38°41′ au bord du Tage.

Photos 1/2/3/4 © Arts de la Maison, Photo 5 © Dear Lisbon Palace, Photos 6/7 © Gaspar House.