Appartement à Montréal : jubilation de la Couleur et des matières

Appartement à Montréal : jubilation de la Couleur et des matières

Ce projet a consisté en l’aménagement d’un appartement montréalais typique (maison mitoyenne, pièces en profondeur).

C’est un projet à haute valeur décorative ajoutée parce qu’il démontre ce qu’on peut réaliser avec une base relativement neutre – murs blancs, parquet foncé et portes peintes en gris – en contournant la problématique du manque de lumière dans le salon /salle-à-manger et sans toucher aux murs blancs de l’appartement.

A chaque pièce sa tonalité, avec le plus souvent pour point de départ une œuvre d’art. L’ensemble trouve son unité dans une certaine épure, des choix raffinés et une manière très libre de mixer mobilier contemporain, classique ou vintage.

Salon : cocooning et majesté

 

Le salon décline le thème du cocon – accueillant l’hiver, ombragé l’été. Le canapé très profond est garni de coussins en velours et soie et surmonté d’un luminaire façon pompon en plumes. Plumes d’un côté et couple de colombes sur le téléviseur, on est bien dans le vocabulaire du nid douillet.

L’élément de majesté attendu dans un espace de réception (et ce malgré le caractère étroit des lieux) est apporté par le luxueux rideau à plis creux confectionné sur mesure, le chatoiement des coussins et les jeux de texture du tapis dont les motifs accrochent la lumière.

Salle-à-manger : épure et verre fumé

 

La salle-à-manger est naturellement peu éclairée. On a donc choisi de respecter le caractère de l’espace et de le souligner avec un tableau qui évoque une grotte, des profondeurs bleutées et dont le glacis en résine rappelle le verre fumé du mobilier, tout en agrémentant l’espace de luminaires disposés à différentes hauteurs. Verre comme glacis laissent passer la lumière… c’est un jeu entre ombre et lumière qui anime la salle-à-manger selon l’heure du jour.

Cuisine : saveur des couleurs

 

Dans cette pièce, la plus lumineuse de l’appartement, on a opté pour des couleurs vives, gourmandes ! Le vert lime, l’orange, le caramel mettent en appétit. Ce sont des couleurs « bonne humeur ». L’art s’expose sans retenue et les tabourets de bar ressemblent à des perchoirs à perruche. La vie est une fête, dés le petit-déjeuner !

Chambre : élégance et séduction

 

La chambre calme le jeu : un gris perle feutré s’harmonise avec un rose tourmaline sensuel et délicat. La chambre est très épurée – peu de mobilier pour limiter l’encombrement mental et favoriser le repos –, mais elle est loin d’être froide avec ses matières volupteuses – velours, soie – et son mobilier tout en courbes – tête de lit réalisée sur-mesure, fauteuil, coiffeuse.

Entrée : bureau improvisé !

 

La surprise de l’entrée, c’est ce petit bureau so chic ! On a tiré parti d’un espace tiny mais lumineux pour aménager un « home-office ». Petit volume du bureau vintage, toile contemporaine relevée d’un cadre or, banquette en velours chartreuse, notes corail et curry, rappel or du luminaire… la palette est sophistiquée mais le mobilier reste simple, avec un bon équilibre masculin / féminin pour cet espace d’accueil dans l’appartement.

Au final, on retient une jubilation de la couleur et des matières, mais aussi une forme de politesse (ne pas agresser) et de retenue dans l’aménagement de cet appartement.  On m’a dit que cet appartement respire le bonheur. La décoration intérieure y serait-elle pour quelque chose ? 😉 En tous cas, j’ai aimé composer cet intérieur.

©Arts de la Maison – Photographe @philbernard_photographe